Presque deux tiers de l’Ontario sont couverts de forêts, qui s’étendent de la baie d’Hudson au nord jusqu’au lac Érié au sud-ouest. Nos forêts abritent des centaines d’espèces de plantes et d’animaux, allant de l’emblématique orignal au trille à pédoncule incliné, une espèce en voie de disparition. Les forêts répondent à plusieurs des besoins essentiels, notamment en fournissant de l’air frais, de l’eau douce et de la nourriture. Elles offrent également à des centaines de milliers de visiteurs des endroits magnifiques où ils peuvent s’adonner à la randonnée, au canotage, à la chasse, au camping ou tout simplement renouer avec la nature.

Presque toutes les forêts de l’Ontario sont sur des terres de la Couronne. La récolte commerciale de bois d’œuvre se déroule dans l’ensemble de la vaste bande centrale de territoire de la province à l’intérieur d’une zone connue sous le nom de secteur d’exploitation forestière (SEF), qui couvre environ 438 000 km2. Le secteur de l’exploitation forestière injecte des milliards de dollars dans l’économie provinciale et il emploie des milliers d’Ontariens, ce qui en fait un moteur financier important dans plusieurs collectivités de la province.

Les terres de la Couronne et les forêts relèvent du ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF), qui a la responsabilité de veiller à la gestion durable des forêts en vertu de la Loi de 1994 sur la durabilité des forêts.

Recommandations importantes du CEO demeurées en suspens
  • Dans le rapport annuel 2014-2015, le CEO recommande au MRNF de s’engager publiquement à abolir l’exploitation forestière commerciale dans le parc provincial Algonquin. L’exploitation forestière du parc provincial le plus apprécié et le plus visité de l’Ontario est toujours en cours et entraîne de graves répercussions sur l’intégrité écologique du parc.
  • De plus, dans le rapport annuel 2014-2015, le CEO empresse le gouvernement de déterminer si la Loi de 1994 sur la durabilité des forêts ainsi que le cadre stratégique et réglementaire qu’elle appuie produisent les résultats sociaux, économiques et environnementaux escomptés. Aucune évaluation complète n’a été menée afin de déterminer si le système de gestion forestière fonctionne dans son ensemble, pourtant, le gouvernement de l’Ontario doit veiller à ce que nos forêts, l’une de nos ressources les plus importantes, soient gérées en fonction des meilleurs renseignements et des meilleures pratiques et politiques possibles.
Rapports du CEO sur l’exploitation forestière

Les rapports du CEO sur la foresterie traitent d’enjeux liés aux lois et règlements sur l’exploitation forestière, la planification et l’exploitation, la biodiversité et l’écologie, l’exploitation forestière dans le parc provincial Algonquin et la biofibre. Vous trouverez ci-dessous une sélection des rapports et articles du CEO sur l’exploitation forestière. Vous pouvez également utiliser la barre de recherche ci-dessus afin de trouver un mot ou une phrase spécifique sur le site Web ou dans les rapports.

Haut de page